C'est le 1er, je balance tout

C’est le 1er, je balance tout #1

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Je n’ai pas l’habitude des rendez-vous sur le blog. Je trouve ça contraignant et je ne suis pas sûre de toujours avoir quelque chose à vous présenter. Mais Lupiot du blog Allez vous faire lire, a su me convaincre avec son nouveau rendez-vous mensuel « C’est le 1er, je balance tout ». Le rythme me convient, ainsi que les différentes thématiques, qui mettent en avant nos lectures mais aussi les autres blogs. J’espère que ces articles vous plairont. N’hésitez pas à nous rejoindre si vous le souhaitez (explications et illustrations sur le blog de Lupiot) !

  •  Je balance : le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier

Je pense qu’il y aura peu de flops car ces derniers temps, j’ai eu la main heureuse et ai rarement été déçue par mes lectures. Mais on ne sait jamais ! En tout cas, pas de flop pour le mois de janvier.

J’ai eu un gros gros coup de cœur pour En route vers toi de Sara Lövestam. Ce livre m’a été offert à Noël et j’en suis très heureuse car j’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai prévu de vous le présenter dans une chronique donc patience ! En attendant, je peux vous dire qu’on y voyage entre notre époque et les années 1910, qu’on y découvre des femmes fortes, déterminées, et attachantes.

Janvier a aussi et surtout été marqué par ma lecture de La guerre et la paix de Tolstoï. J’ai commencé à lire cette œuvre en décembre et ce fut un vrai plaisir de plonger dans la Russie du XIXe siècle. Là aussi, j’ai prévu de vous en parler dans une chronique, et même plusieurs car il y a différents aspects très intéressants.

J’ai terminé vendredi Danser au bord de l’abîme de Grégoire Delacourt. C’est un Service presse pour le magazine Maze donc je n’en parlerai pas ici mais je vous partagerai mon article. J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman sur l’adultère, le désir, et sur l’importance de vivre chaque instant comme le dernier.

Trois romans. De la littérature russe, suédoise, et française. Pas mal !

  • Je balance : au moins 1 chronique d’un autre blog lue le mois dernier

Steph a raconté en janvier notre visite à Provins, qui date de septembre, et ça m’a rappelée de bons souvenirs. J’ai aussi aimé la chronique de Saleanndre sur Songe à la douceur de Clémentine Beauvais.

  • Je balance : au moins 1 lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou » le mois dernier

Je profite de cette consigne pour partager des articles sur l’actualité : un article sur le revenu de base, sujet beaucoup évoqué ces derniers temps, et expliqué par Socialter (je vous ai déjà dit ici à quel point j’aime ce magazine) ; et un article du Monde « Sexisme, harcèlement de rue, mixité : les femmes à la reconquête de l’espace public« . L’espace public n’a pas été pensé pour les femmes et des urbanistes et des élus tentent de le rendre plus accueillant pour elles. Et je ne peux pas m’empêcher de vous partager un podcast : Raphaël Personnaz (que j’aime beaucoup beaucoup beaucoup) sera sur les planches avec Laetitia Casta dès le 3 février pour la pièce Scène de la vie conjugale. L’acteur a participé à l’émission A la bonne heure de Stéphane Bern sur RTL. A écouter !

  • Et enfin, je balance : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

J’ai repris le sport ! Après trois mois sans enfiler mes baskets (manque de motivation et froid), je suis enfin retournée courir et ça fait un bien fou. Mon objectif en février est de courir à nouveau régulièrement. Réponse le 1er mars !

N’hésitez pas à partager vos réponses en commentaire, je suis curieuse !

Je vous souhaite un bon mois de février.

Enregistrer

Publicités

17 réflexions au sujet de « C’est le 1er, je balance tout #1 »

  1. (Il faudrait qu’on ait un bouton « laisser un commentaire » en bas de tes articles, je l’ai cherché comme une tarte pendant un moment avant de devoir re-scroller tout en haut « –)

    Merci pour cet article super cool et notamment pour le lien sur le revenu de base, très intéressant. Sur le sujet, je te laisse ce lien de l’humoriste suisse Thomas Wiesel, une vidéo de 5min à la fois très intelligente et à mourir de rire :

    À bientôt !!

    Aimé par 1 personne

      1. Non non j’étais bien sur la page de l’article (c’est logique qu’on ne puisse pas commenter sur la page d’accueil, de défilement), mais il n’y a pas de bouton commentaire en bas de l’article (= quand on a fini la lecture et qu’on veut commenter), seulement en haut ! 😀

        Aimé par 1 personne

  2. Oh merci de me citer 🙂
    Dans un mois, tu pourras parler de notre LC dans ton bilan :p
    Je comprends quand tu parles de manque de temps… Je me rends compte que je lis beaucoup plus qu’avant et que par conséquent je ne poste que des chroniques sur le blog, ce qui peut finir par devenir rébarbatif… Mais je suis déjà contente quand je trouve le temps d’écrire des chroniques, alors s’il faut que j’en trouve pour d’autres articles, ça peut être compliqué… J’essaierai d’en faire pendant les vacances, et là j’en ai un pour le week-end 🙂

    Aimé par 2 people

  3. Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à aimer Raphaël Personnaz, je l’aime beaucoup cet acteur et je suis triste de voir qu’il n’est pas si connu que ça alors qu’il a un talent monstre quand même. Dans l’affaire SK1 il est merveilleux.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh super, une fan de Raphaël Personnaz !! Il parvient à me surprendre dans chacun de ses rôles. Je suis d’accord, dans L’affaire SK1 il est incroyable. Il m’a subjuguée dans Dans les forêts de Sibérie. Je suis allée voir la pièce dans laquelle il joue en ce moment avec Laetitia Casta, et j’ai adoré !

      J'aime

      1. Dans les forêts de Sibérie n’est pas du tout ennuyeux ! C’est là justement où Raphaël est fort : il est beaucoup seul (même s’il y a une intrigue qui est développée autour d’un autre personnage) mais il nous entraine avec lui dans son aventure.
        Je trouve que dans La princesse de Montpensier, Raphaël Personnaz et Gaspard Ulliel sont les deux qui donnent un intérêt au film, que j’ai trouvé assez plat en dehors des scènes où il y a Henri III et Guise.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s