C'est le 1er, je balance tout

C’est le 1er je balance tout #5

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Et voilà, nous sommes en juin et comme tous les mois je me dis : le mois dernier est passé beaucoup trop vite ! Le fait majeur de ma vie de lectrice en mai : le soleil qui s’installe, et la possibilité de pouvoir lire des heures et des heures sur la terrasse. Quel plaisir ! Ça me manquait beaucoup, et c’est fou comme le temps peut jouer sur nos humeurs. J’ai un regain d’énergie qui m’a permis d’atteindre des objectifs et d’avancer.

C’est parti pour le recap’ du mois de mai ! Comme d’habitude :

  • le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier
  • au moins une chronique d’un autre blog
  • au moins un lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou »
  • ce que j’ai fait de mieux
  • Je balance : le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier

Toujours pas de flop (et tant mieux !), comme les mois auparavant.

la prisonnièreJ’ai commencé fin avril et terminé en mai La Prisonnière de Marcel Proust. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu mes deux publications dans lesquelles je parle de deux extraits. Comme toujours avec Proust, c’est beau, avec des moments de révélation où on se dit « Eh, mais moi aussi je ressens ça ! » ou « Comment arrive-t-il à mettre des mots sur des sentiments qui me paraissaient indescriptibles ? ». On réfléchit et on rit. J’ai plein de choses à dire sur ce volume de la Recherche et je travaille sur un article en me demandant quel plan adopter pour que le tout ne soit pas trop fouillis.

ce que tient ta main droite t'appartient

En janvier j’avais candidaté pour devenir Juré du Prix Orange du livre 2017. Je n’ai pas été retenue mais l’équipe du site Lecteurs m’a généreusement envoyé le livre Ce que tient ta main droite t’appartient de Pascal Manoukian. Difficile de dire « j’ai aimé » avec cette lecture très difficile car malheureusement d’actualité. La femme de Karim meurt dans un attentat, et Karim ne se remet pas de ce malheur qui s’abat sur lui. Lui, qui devait devenir père dans quelques mois, perd tout en quelques minutes. Il décide alors de rejoindre Daesh et d’aller en Syrie pour affronter ses ennemis et se venger. J’ai dû poser le livre plusieurs fois pour réfléchir mais aussi pour faire autre chose, me changer les idées, avant de me replonger dans cet Enfer. Je dois écrire une critique avant le 13 juin pour le site Lecteurs, mais je ne m’y suis pas encore mise et j’avoue que je repousse ce moment.

le comte de monte cristoOn reste dans le thème de la vengeance mais à une autre époque. J’ai commencé Le comte de Monte Cristo d’Alexandre Dumas. De Dumas, j’ai lu Les Trois mousquetaires, La Reine Margot et La Tulipe noire. Ça fait des années que j’ai ces livres, mais je n’avais toujours pas lu les aventures d’Edmond Dantès. C’est la vidéo de Lemon June qui m’a donné envie de lire ce roman. Et je ne suis pas déçue. Je tourne les pages sans m’en rendre compte, avec cette excuse que connaissent tous les lecteurs : « encore un chapitre, puis j’arrête ». Mais je n’arrête pas. Il y a du suspens, des intrigues qui s’enchevêtrent, une multitude de personnages intéressants, de l’aventure… Bref, c’est du Dumas, et j’adore !

  • Je balance : au moins une chronique d’un autre blog lue le mois dernier

Anne de Textualité, m’a donné envie de lire Tokyo Vice de Jack Adelstein. J’avais déjà repéré ce livre chez Lola, et ce deuxième avis enthousiaste m’a rappelé que j’aimerais beaucoup découvrir ce récit d’un journaliste qui découvre la mafia japonaise.

Chez Bénédicte, j’ai aimé sa chronique sur un livre traitant de la mode des années 1920.

Deux chroniques ayant le même thème ont retenu mon attention ce mois-ci. Ce thème, c’est l’écrivain. Amandine propose une interview de Jon Monnard, dont le premier roman a récemment été publié (et que je dois recevoir bientôt grâce à l’opération Masse Critiques de Babelio !). Quant à Gaëlle, elle a assisté à un petit-déjeuner en compagnie de Victoria Hislop, auteur que je ne connaissais pas mais dont j’ai maintenant envie de découvrir les livres. Dans ces deux articles, on en apprend plus sur les habitudes d’écriture de ces deux auteurs, leurs inspirations, et sur la naissance de leurs romans. Ces deux articles m’ont rappelé la rencontre avec Emma Cline à laquelle j’avais participé en septembre 2016.

  • Je balance : au moins un lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou » le mois dernier

Je vous embête encore avec Lemon June, parce que je trouve ses vidéos géniales. Il y a quelques jours, elle a mis en ligne une vidéo dans laquelle elle parle de l’histoire du roman. On sent l’énorme travail que ça a dû lui demander. C’est bien construit, clair, avec des références, et ça m’a rappelé mes cours de prépa littéraire. Passionnant.

Toujours sur Youtube, j’ai découvert la chaîne Cher corps. Dans ces vidéos, de jeunes femmes sont invitées à parler des rapports qu’elles entretiennent avec leur corps. J’apprécie les témoignages proposés et je me suis retrouvée dans certains d’entre eux. Bien que des sujets difficiles soient évoqués, les discours sont bienveillants et positifs. Ces vidéos offrent une bonne dose d’optimisme, et ça fait du bien !

  • Et enfin, je balance : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

Comme je le disais en débutant ce bilan, j’ai lu au soleil. C’est peu de chose, dit comme ça, mais en réalité, ça m’a fait beaucoup de bien.

Et le mois de mai fut marqué par une bonne nouvelle : j’ai réservé un logement à Arras (à côté d’un parc !) et je m’y installerai le mois prochain. J’ai vécu deux ans à Arras et c’est une ville que j’aime beaucoup, je suis contente d’y retourner !

C’est terminé pour ce retour sur le mois de mai. Pour retrouver les autres participations au rendez-vous C’est le 1er je balance tout, ça se passe sur le blog Allez-vous faire lire !

Et vous, si vous deviez résumer votre mois de mai, que diriez-vous ?

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

12 réflexions au sujet de « C’est le 1er je balance tout #5 »

  1. Je n’ai encore jamais lu Proust, mais je suis très curieuse de découvrir cet auteur. Cela fait un moment que j’ai envie de me plonger dans sa saga À la recherche du temps perdu…
    J’aime aussi beaucoup Dumas. Je compte lire Vingt ans après ou comme toi Le comte de Monte-Cristo cet été. Entre les deux, mon cœur balance !

    Je suis contente que tu aies été séduite par mon article sur la mode des années 20. Ce sont des ouvrages si spécifiques, que ça fait aussi du bien de voir qu’ils peuvent intéresser d’autres blogueuses. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Comme je sais que tu lis beaucoup d’ouvrages sur la mode, je me dis que tu as un avis éclairé alors j’aime bien lire tes chroniques sur ce genre d’ouvrages 🙂

      C’est super que tu aies envie de lire Proust ! Je ne peux que t’encourager à le faire ! Pour Dumas, je n’ai pas lu Vingt ans après, mais là je suis à la fin du premier volume du Comte de Monte Cristo, et je me demande pourquoi je ne l’ai pas lu avant, il est vraiment génial !

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’en doute pas, j’ai hâte de le démarrer moi aussi ! Pour ma part, c’est surtout son côté « pavé » qui me dissuadait de le lire dans l’année. Je préfère réserver ce genre d’ouvrages pour l’été. Ton avis m’encourage pour le lire courant juillet-août. 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Rohh je suis ravie de faire partie de ton bilan du mois et surtout j’ai hâte d’avoir ton avis sur ce roman 🙂

    Proust … J’ai une peur bleue de lire Proust, rien que son nom me fait peur. Ça me semble tellement inaccessible (je suis sûre que je me mets une barrière pour rien).
    Quant au livre de Manoukian j’ai vraiment très très envie de le découvrir. Il paraît d’ailleurs que tous ses livres sont à découvrir. Il est sur ma liste pour de prochains achats.

    Arras, tu as trouvé un job là bas du coup ? C’est une chouette ville, je n’y vais pas souvent (à part pour le boulot une fois par mois) mais lorsque j’y vais j’aime y flâner surtout la place et la citadelle 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère le recevoir prochainement (normalement demain ou en début de semaine prochaine) !

      Mais il ne faut pas avoir peur de Proust ! Ses longues phrases peuvent faire peur, mais comme elles sont bien construites, ça va tout seul et ça reste compréhensible. Si tu veux lire Proust mais que tu as peur de commencer par la Recherche, je te conseille des textes qu’il a écrits, comme Sur la lecture (disponible en ebook libre de droits). Ça donne un petit aperçu et c’est super à lire 🙂

      Pour le livre de Manoukian, on peut faire comme pour Je me suis tue. Je peux te le prêter (ou même te le donner, si tu veux le garder, car j’essaie de ne pas trop entasser chez moi ^^). Je peux te l’envoyer dès que j’aurai écrit ma chronique.

      Je n’ai pas trouvé de job pour l’instant mais je postule à des offres, notamment à des services civiques. Mais si un jour on peut s’y croiser, dis-le moi !

      J'aime

      1. Merci pour ton conseil pour Proust. Je vais tenter cela à l’occasion 🙂

        Pour le livre de Manoukian avec plaisir, si ça ne t’ennuie pas je veux bien te l’emprunter. Et si un te tente dans les miens, idem, dis-le moi 🙂

        Avec plaisir, souvent je vais sur Arras avec une collègue mais si j’y vais sans, je te dirai, on pourrait essayer de se croiser, ça me ferait plaisir.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s