C'est le 1er, je balance tout

C’est le 1er je balance tout #4

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Nous ne sommes plus le 1er, mais ce n’est pas grave, je vous présente mon C’est le 1er je balance tout avec un peu de retard. Mon excuse ? J’ai passé le week-end dans le sud de la France (et je vis dans le Nord, tout en haut, donc c’était une petite expédition) pour assister au mariage d’une amie. Et bien sûr, je n’ai pas anticipé et n’ai pas préparé cet article avant de partir.

Faisons donc ce retour sur mon mois d’avril.

  • Je balance : le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier

Souvenez vous, en mars, j’ai beaucoup lu comparé à mon rythme habituel. En avril, j’ai lu moins de livres mais mes lectures furent tout aussi enthousiasmantes qu’en mars.

J’ai beaucoup aimé Tout plaquer et aller prendre un bain de Mathou. Un livre tout doux qui nous ré-apprend à apprécier les plaisirs du quotidien.

J’ai adoré Dalva de Jim Harrison. L’année dernière, j’avais lu un livre de cet auteur et je n’avais pas du tout aimé. Mais on m’a vivement conseillé Dalva, alors j’ai laissé une seconde chance à Jim Harrison et grand bien m’en a pris ! J’ai voyagé dans l’Amérique des grands espaces, dans une nature qui résiste difficilement à l’activité des hommes, et dans une histoire passionnante qui nous fait côtoyer les Sioux.

J’ai commencé La Prisonnière, le cinquième volume de la Recherche. J’ai décidé il y a quelques années de lire un volume de la Recherche par an (l’année dernière je vous présentais Sodome et Gomorrhe). Je savoure ces moments que je passe en compagnie de Marcel Proust. C’est une lecture qui prend du temps, qui demande une attention toute particulière, mais quel plaisir ! J’ai l’impression de retrouver un vieil ami, et ça me donne une sensation de bien-être très agréable. Mais je vais m’arrêter là, parce que je suis capable de vous écrire un looong éloge de mon Marcel !

Pas de flop donc, en avril. Et tant mieux !

  • Je balance : au moins une chronique d’un autre blog lue le mois dernier

C’est non sans honte que je vous avoue ne pas avoir de lien à vous présenter. J’ai lu peu de chroniques en avril et je n’ai pas gardé le lien de celles que j’ai lues et appréciées. Je me rattraperai le mois prochain !

  • Je balance : au moins un lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou » le mois dernier

J’ai découvert les vidéos de la booktubeuse Lemon June et j’ai eu un gros coup de coeur ! Je me retrouve dans ses lectures (des classiques, du contemporain…) et j’aime beaucoup sa fraîcheur et son humour. Ses vidéos sont parsemées de notions issues de son parcours en Lettres modernes. Lemon June les explique de manière claire, et ça me replonge dans mes études de Lettres. Bref, elle est passionnante !

Je vous conseille le documentaire des Internettes sur la place des femmes sur Youtube : Elles prennent la parole. Les youtubeuses parlent notamment de leur crainte de manquer de légitimité, de ce que leur apporte leurs vidéos, des insultes qu’elles reçoivent… C’est à la fois inspirant et effrayant. Inspirant parce que leurs parcours nous donnent envie de nous assumer et de faire tout ce qu’on a envie de faire. Effrayant parce qu’elles se font insulter de manière ignoble pour des raisons qui m’échappent totalement.

  • Et enfin, je balance : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

Avril a commencé avec un week-end en Baie de Somme puis la découverte d’Amiens (je vous ai d’ailleurs parlé de ma visite de la maison de Jules Verne). J’y ai passé un très bon moment. Et le mois s’est terminé par un week-end fabuleux de retrouvailles entre amis à l’occasion d’un mariage. Je ne pouvais pas rêver mieux.

C’est fini pour ce C’est le 1er je balance tout assez sommaire. Mon objectif est de préparer le prochain à l’avance et de vous présenter quelque chose de plus travaillé !  En attendant, je vous souhaite un très beau et très doux mois de mai.

Pour retrouver les autres participations, c’est chez Loupiot que ça se passe.

C'est le 1er, je balance tout·Non classé

C’est le 1er je balance tout #3

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Bonjour à tous !

On se retrouve pour la troisième édition du rendez-vous C’est le 1er je balance tout. Au menu : des romans et un atlas, la découverte d’un blog et un article sur une machine. C’est parti !

  •  Je balance : le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier

Ce mois-ci j’ai lu plus que les mois précédents, et j’ai tout aimé ! Difficile de faire la présentation par ordre de préférence, mais essayons.

l'amie prodigieuseAprès avoir terminé Aurélien (je vous en parlais dans le C’est le 1er du mois-dernier), j’ai dévoré les deux premiers volumes de la saga L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante. C’est l’un des phénomènes littéraires du moment. J’ai plutôt tendance à attendre que l’engouement se calme pour découvrir les succès éditoriaux, mais là ma curiosité l’a emporté, et heureusement ! Je ne pouvais plus me détacher des livres une fois que je les avais commencés. J’ai plongé dans l’histoire d’Elena et Lila, deux filles venant d’un quartier pauvre de Naples dans les années 1950. J’attends avec impatience que le troisième volume soit disponible en format poche.

CVT_Je-me-suis-tue_2054

Dimanche dernier, j’ai lu Je me suis tue de Mathieu Menegaux. C’est L’ivresse littéraire qui me l’a prêté, et je l’en remercie car ce fut une belle claque ! J’ai d’ailleurs commencé à écrire ma chronique de lecture après l’avoir terminé. Dans ce roman, Claire, une femme d’une quarantaine d’années, est en attente de son jugement. Dans une lettre, elle explique pourquoi elle est en prison et pourquoi elle a fait ce qu’elle a fait. C’est le genre de livre qui vous fait réfléchir pendant des heures et qu’il est difficile d’oublier.

atlas obscura

Grâce au site Lecteurs.com, j’ai gagné L’Atlas obscura, un atlas qui présente des endroits insolites à visiter dans le monde. C’est l’ouvrage parfait pour les curieux ! Je vous en parle dans cette chronique.

déracinéeEn mars, j’ai dérogé à mes lectures habituelles et j’ai lu un roman qu’on peut classer dans les livres de jeunesse/jeunes adultes et fantasy. Pour la rubrique « L’instant conte » de Maze, j’ai lu Déracinée de Naomi Novik. Inspirée de contes polonais, c’est l’histoire d’une jeune fille qui doit tout quitter pour aller vivre avec un terrible magicien, appelé Le Dragon. J’ai découvert ce livre grâce à Allez vous faire lire (et grâce à son rendez-vous C’est le 1er je balance tout !) et ce fut une bonne lecture. J’ai eu un peu de mal au début parce que le style me paraissait fragile par certains aspects mais ça ne m’a pas empêchée d’être entraînée par les aventures de l’héroïne.

Cinq livres (plus la fin d’Aurélien) en un mois, c’est exceptionnel pour moi !

  • Je balance : au moins une chronique d’un autre blog lue le mois dernier

Ce mois-ci, la récolte va être mince. Je vous disais que j’avais beaucoup lu en mars, et le résultat est que j’ai passé moins de temps à lire les blogs. J’ai aussi été occupée par un projet que je mets en place et pour lequel je rédige un dossier sur ordinateur (et dont je vous parlerai peut-être quand il prendra forme !). Donc dès que je peux, je m’éloigne de l’écran.

J’ai néanmoins découvert un nouveau blog, grâce à la visite de sa rédactrice sur le mien. Et j’ai mis le lien de côté parce que je n’ai lu que quelques-uns de ses billets et j’aime tellement sa manière d’écrire et la présentation de ses articles que je veux tout lire. C’est le blog Envole de pages (Celestialmusae si tu passes par ici, j’en profite pour te dire que je n’ai pas laissé de commentaire sur ton blog mais promis je le ferai !) . Je vous partage le lien vers sa chronique de La maison dans laquelle de Mariam Petrosyan, dont j’ai entendu parler sur plusieurs blogs et qui fait partie de mes livres à lire.

  • Je balance : au moins un lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou » le mois dernier

Je vous partage un article de France Culture sur une innovation testée à Pékin : des machines intelligentes pour délivrer le papier-toilette. Au-delà du caractère insolite et, a priori drôle (mais seulement a priori), l’article prend de la hauteur pour interroger l’usage de la technologie à des prétendues fins écologiques. Car ces machines intelligentes enregistrent le visage de celui qui se rend aux toilettes. Et la vie privée, dans tout ça ?

  • Et enfin, je balance : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

J’ai réussi à avancer dans ma to-do liste et j’en viens peu à peu à bout. Et ça, c’est une grande victoire !

Je vous souhaite un joli mois d’avril.

Enregistrer

C'est le 1er, je balance tout

C’est le 1er, je balance tout #2

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Bonjour !

Je vous retrouve pour ma deuxième participation au rendez-vous de Lupiot, « C’est le 1er, je balance tout ». C’est l’occasion de revenir sur le mois de février et de vous présenter mes lectures. J’ai mis de côté des chroniques de blog et des articles à vous présenter, et c’est ce qui me plait dans ce rendez-vous : le partage des lectures autres que les livres.

  •  Je balance : le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier

Pas de Flop pour février. Peu de livres au compteur, mais des lectures qui m’ont plu !

J’ai commencé la semaine dernière Aurélien d’Aragon. Je n’ai pas fini de le lire mais je peux déjà vous dire que c’est un gros coup de cœur ! La plume d’Aragon est sublime et l’histoire qu’il raconte me touche beaucoup.

Avec Saleanndre, nous avons lu en lecture commune Marie Curie prend un amant d’Irène Frain. J’ai adoré ce livre, dans lequel Irène Frain revient sur un épisode peu connu de la vie de Marie Curie : la pression médiatique qu’elle a vécue pour avoir eu une liaison avec un homme marié, Paul Langevin, après la mort de Pierre Curie. L’auteur embarque le lecteur dans son enquête et c’est passionnant.

J’ai reçu, grâce à Babelio et aux éditions de l’atelier, le livre Le souffle d’octobre 1917 : pourquoi ont-ils cru au communisme ? de Claude Pennetier et Bernard Pudal. Dans cet ouvrage, les deux auteurs tentent de répondre à la question du titre, en étudiant les autobiographies des membres du Parti communiste français. A la demande des autorités du parti, les militants devaient écrire des autobiographies en répondant à des questions sur leurs origines, leurs proches, leurs lectures, etc,. Cette étude des archives est très intéressante, je vous en parle bientôt plus longuement !

  • Je balance : au moins une chronique d’un autre blog lue le mois dernier

Je lis régulièrement les chroniques de Moka, alors ça me semblait tout naturel d’en partager une ce mois-ci. C’était difficile de choisir car il y en a plusieurs qui m’ont plu en février, mais je me suis décidée sur la dernière que j’ai lue. Moka nous parle de Le Cid de Pierre Corneille. Un grand classique qu’on peut lire et relire sans se lasser.

J’ai été convaincue par la chronique de La Tête en claire, sur les Comics The Wicked + The Divine de Jamie McKelvie et Gillen Kieron. Dans ces Comics, des dieux issus de différentes mythologies (gréco-latine, scandinave…) reviennent sur Terre dans la peau de…pop stars !

Ma liste de livres à lire s’est encore allongée grâce à L’ivresse littéraire. Elle m’a donné envie de lire Je me suis tue de Mathieu Menegaux. Un roman angoissant et dérangeant, qu’elle qualifie de « coup de maître ».

  • Je balance : au moins un lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou » le mois dernier

Vous l’avez peut-être vu sur les réseaux sociaux : on aurait retrouvé Marcel Proust sur une vidéo. Cette information a fait sensation chez les admirateurs de Marcel ! En réalité, Laure Hillerin, qui a écrit une biographie de la comtesse Greffulhe (2014), avait déjà évoqué la possibilité que ce soit bien l’auteur de la Recherche que l’on aperçoit dans cette vidéo. Ce ne serait donc pas une découverte à proprement parler, mais quelle joie de voir Marcel !

J’aime beaucoup les émissions de France Culture. En février, la Fabrique de l’Histoire s’est intéressée à la bibliothèque des présidents de la République. A écouter !

Je vous propose une autre émission de radio intéressante, cette fois sur France Inter. On y parle corruption, et d’un pays qui lutte contre ce problème : la Roumanie ! Vous avez peut-être entendu parler des Roumains qui se sont réunis en grand nombre sur les places des grandes villes pour exprimer leur colère. L’émission revient sur ce mouvement.

  • Et enfin, je balance : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

Début février, je vous disais que j’avais repris le sport en janvier. Je suis fière de pouvoir dire que j’ai bien couru en février et que je n’ai même plus à me forcer ! La motivation est bien là.

J’ai participé au défi sablier de Samantha Bailly, un auteur que je connaissais pas et dont j’ai découvert les vidéos le mois-dernier. Le défi consistait en un programme d’écriture progressif : 5 minutes d’écriture le premier jour, et 1 heure le dernier, le tout en 7 jours. Bien sûr, si on était lancé et qu’on dépassait, aucun souci, c’était le but ! Avec ce défi, je me suis rendu compte que l’excuse « je n’ai pas le temps » était à bannir !

J’ai aussi réussi à limiter le temps passé sur les réseaux sociaux. J’y perds toujours trop de temps, mais je parviens peu à peu à m’en détacher. Et je gagne donc du temps de lecture !

J’espère que les liens partagés vous plaisent. Et vous, qu’avez-vous à dire sur février ?

Un bon mois de mars à vous !

C'est le 1er, je balance tout

C’est le 1er, je balance tout #1

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Je n’ai pas l’habitude des rendez-vous sur le blog. Je trouve ça contraignant et je ne suis pas sûre de toujours avoir quelque chose à vous présenter. Mais Lupiot du blog Allez vous faire lire, a su me convaincre avec son nouveau rendez-vous mensuel « C’est le 1er, je balance tout ». Le rythme me convient, ainsi que les différentes thématiques, qui mettent en avant nos lectures mais aussi les autres blogs. J’espère que ces articles vous plairont. N’hésitez pas à nous rejoindre si vous le souhaitez (explications et illustrations sur le blog de Lupiot) !

  •  Je balance : le Top et le Flop de ce que j’ai lu le mois-dernier

Je pense qu’il y aura peu de flops car ces derniers temps, j’ai eu la main heureuse et ai rarement été déçue par mes lectures. Mais on ne sait jamais ! En tout cas, pas de flop pour le mois de janvier.

J’ai eu un gros gros coup de cœur pour En route vers toi de Sara Lövestam. Ce livre m’a été offert à Noël et j’en suis très heureuse car j’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai prévu de vous le présenter dans une chronique donc patience ! En attendant, je peux vous dire qu’on y voyage entre notre époque et les années 1910, qu’on y découvre des femmes fortes, déterminées, et attachantes.

Janvier a aussi et surtout été marqué par ma lecture de La guerre et la paix de Tolstoï. J’ai commencé à lire cette œuvre en décembre et ce fut un vrai plaisir de plonger dans la Russie du XIXe siècle. Là aussi, j’ai prévu de vous en parler dans une chronique, et même plusieurs car il y a différents aspects très intéressants.

J’ai terminé vendredi Danser au bord de l’abîme de Grégoire Delacourt. C’est un Service presse pour le magazine Maze donc je n’en parlerai pas ici mais je vous partagerai mon article. J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman sur l’adultère, le désir, et sur l’importance de vivre chaque instant comme le dernier.

Trois romans. De la littérature russe, suédoise, et française. Pas mal !

  • Je balance : au moins 1 chronique d’un autre blog lue le mois dernier

Steph a raconté en janvier notre visite à Provins, qui date de septembre, et ça m’a rappelée de bons souvenirs. J’ai aussi aimé la chronique de Saleanndre sur Songe à la douceur de Clémentine Beauvais.

  • Je balance : au moins 1 lien (hors chronique littéraire) qui m’a fait « Wahou » le mois dernier

Je profite de cette consigne pour partager des articles sur l’actualité : un article sur le revenu de base, sujet beaucoup évoqué ces derniers temps, et expliqué par Socialter (je vous ai déjà dit ici à quel point j’aime ce magazine) ; et un article du Monde « Sexisme, harcèlement de rue, mixité : les femmes à la reconquête de l’espace public« . L’espace public n’a pas été pensé pour les femmes et des urbanistes et des élus tentent de le rendre plus accueillant pour elles. Et je ne peux pas m’empêcher de vous partager un podcast : Raphaël Personnaz (que j’aime beaucoup beaucoup beaucoup) sera sur les planches avec Laetitia Casta dès le 3 février pour la pièce Scène de la vie conjugale. L’acteur a participé à l’émission A la bonne heure de Stéphane Bern sur RTL. A écouter !

  • Et enfin, je balance : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

J’ai repris le sport ! Après trois mois sans enfiler mes baskets (manque de motivation et froid), je suis enfin retournée courir et ça fait un bien fou. Mon objectif en février est de courir à nouveau régulièrement. Réponse le 1er mars !

N’hésitez pas à partager vos réponses en commentaire, je suis curieuse !

Je vous souhaite un bon mois de février.

Enregistrer